Nos système de sécurité pour
Contactez-nous
Accueil - Presse

Financer son installation de sécurité : crédit-bail, location, déstockage, ...

Face à l'évolution technique constante - pour ne pas dire ultra-rapide - qui frappe de plus en plus vite d'obsolescence les matériels, les clients des professionnels de la sécurité rechignent à investir dans le neuf. Ils préfèrent consacrer leur trésorerie à autre chose qu'à la sécurité. Les offreurs ont donc développé des solutions de financement, alternatives inspirées par la location et le crédit-bail. Tandis que certains sites proposent même d'acheter du matériel neuf à prix cassés ...

Le point de vue d'un installateur : Laurent Zaffran, directeur commercial
chez Automatic Alarm :

"La location-maintenance permet de fidéliser le client".

"Nous sommes des installateurs. Pas une banque. Mais cela ne nous empêche pas de proposer à nos clients une offre de financement de leur installation via la location, associée à une offre de maintenance. Ce type d'offres à certains avantages. Pour le client et pour l'installateur. Pour le client, cela lui permet de faire moderniser son installation sans surcoût puisque le loyer perçu reste le même. Cette modernisation peut intervenir soit à la fin du contrat, soit pendant. Le client n'a pas à investir. Il ne touche pas à sa trésorerie. Pour l'installateur, l'atout principal de la location-maintenance est qu'il permet de fidéliser pendant cinq ans son client. La démarche est assez similaire à celle de la vente. Nous nous rendons sur le site pour le visiter et réaliser un audit. Puis nous faisons une proposition. Cela devient de plus en plus naturel car nos clients recherchent ce type de service. N'étant pas banquiers, il nous a fallu établir un partenariat avec un leader, Locam. Nous travaillons aussi avec le courtier marseillais Bleu Marine Conseil qui va chercher pour nous et nos clients la bonne solution de financement. C'est plus sûr pour nous de nous appuyer sur des professionnels du financement. Il y a quelques temps nous autofinancions ce type d'offre. Cela était risqué. Aujourd'hui, ces experts vérifient pour nous la solvabilité du client."

Afficher l'article complet